"FILIGRANES D'ARGENT"

Denys VINZANT

Pièce interactive pour percussions midi et ordinateur

Musique pour un percussionniste (clavier numérique, octopads) relié à un ensemble de synthétiseur et échantillonneur par un dispositif interactif développé avec l'environnement de programmation CLCE. Semblables à des perles sur un fil, des notes s'égrènent sur des courbes dessinées par l'ordinateur selon le jeu de l'instrumentiste. Suivant les différentes parties et les modes de jeu, ces courbes, plus ou moins amples proportionnellement au geste (ou inversement) vont créer de multiples figures. Le grain de la "ciselure" varie de l'ordre de 50 à 20 millisecondes soit 20 à 50 notes par seconde. Tel le "fil" de l'orfèvre, les lignes s'entremêlent pouvant constituer ainsi, jusqu'à 160 notes par seconde. Dans la partie centrale, sur le même principe, les notes sont remplacées par des séquences de 3 à 7 notes qui évoluent cycliquement à chaque itération (mouvements circulaires à l'intérieur du mouvement). L'exécution implique une attitude et une écoute particulière de la part de l'instrumentiste, chaque nouvelle note dépendant de la ligne que va tracer l'ordinateur, elle même induite par la note précédente. En fonction de son jeu, le dessin de la courbe sera à chaque fois différent. Aussi, la note n'arrive-t-elle pas à un instant déterminé par l'écriture mais par le mouvement. Il s'agit d'un jeu, avec ses règles propres, différentes pour chaque partie, où l'ordinateur est considéré comme l'instrument de musique, instrument nouveau, avec ses propriétés, ses modes de jeu et sa façon à lui de se comporter.

Pièce créée le 11 Décembre 1990 par Alain Huteau Salle Varère à Lyon Concert département SONUS/CNSML de Lyon Assistance informatique : Stéphane Leitz.