"SOURCES"

Ensemble de partitions sur verre et environnement sonore Ecrites à l'encre dorée sur des plaques de verre, les partitions, offrent un ensemble de plans superposés qui correspondent aux faisceaux sonores projetés par les enceintes. Avec plusieurs lectures possibles suivant l'orientation, elles figurent, sous forme de cycles, l'intégralité de la musique, ruissellements sonores constitués de notes où s'effectuent de subtils changements de timbres.
Les partitions se lisent en boucle, à chaque reprise un choix s'effectue parmi les différentes voix écrites présentant un ensemble de combinaisons multiples.
Personne ne saurait noter le ruissellement d'une source, perpétuel et irrégulier mouvement défiant nos seuils de perception. Aussi, bien que simple dans la forme, d'un déroulement linéaire et sans surprise, cette pièce ne cède en rien à la facilité quant à l'écriture. Les séquences sont élaborées par ordinateur sous forme de programmation intégrant, dans certaines limites, des données aléatoires relatives au temps et aux hauteurs. Les partitions quoique simplifiées - quantifiées à la double croche et néanmoins injouables dans le tempo par aucun instrument - en montrent la complexité.
Il ne s'agit pas d'une musique destinée à être écoutée d'un bout à l'autre telle une pièce de concert mais d'un environnement sonore prévu pour être perçu au passage, comme on peut percevoir le murmure d'une source ou un ruisseau, le sonore et le visuel participant ensemble à créer la même impression de transparence et d'immatérialité.ui s’enroulent en spirales de notes d’or. On entend la partition grâce à un système de sonorisation placé à l’intérieur du volume dont la plastique et la taille modifient la résonance des sons au gré des différentes harmoniques.
Le Livre de Verre a été présenté pour la première fois, au Toboggan à Décines, dans le cadre de l’installation “D’Ore et d’espace” (Biennale Musiques en scène 2002), puis à L’Abbaye du Mont-Saint-Michel, dans la chapelle de Notre-Dame-sous-Terre, en Juillet et en Août 2002 et 2003.“THE LILLY” ou Quatre Poèmes d’après William Blake - 2002
“THE ANGEL” d’après des poèmes de William Blake - 2004
“Parcours Sonore”, présenté dans le cadre de l’installation “Le Livre de Verre”, pour voix soprano et dispositif, avec système de diffusion à l’intérieur des Sphères sonores.
“Performance” autour des “Livres de Verre” pour Marie Fraschina, soprano, dont la voix résonne - voix de cristal, mystérieuse - à l’intérieur des “Partitions Sphères” qui vibrent par sympathie, à certaines harmoniques.
Les mélodies chantées, celles-là même qui sont écrites sur les “Livres de Verre”, se mélangent à des musiques cristallines dessinant des arabesques et des volutes qui s’entremêlent.
La “Performance” peut être présentée dans le cadre de l’installation “D’ore et d’Espace”. Voix et musique sont alors diffusées sur les “Partitions Volutes”